Le Taïchi Chuan et l’Écoute du Silence – by marsemd18

L’Écoute du silence. Un nom qui en dit long sur la paix et l’harmonie. Regard silencieux introspectif. Écouter, s’écouter, donner pour recevoir l’énergie du monde. Et si ça commençait à La Ciotat ?

L’Écoute du silence est une association créée en 2008 par Alexandra Le Peltier. Personnage sensible à l’énergie débordante, Alexandra valide un DESJEPS par un mémoire intitulé : « Sensibiliser les jeunes à l’écoute des maux du corps ».

Le coeur d’activité de ses démarches se trouve dans l’enseignement du taïchi chuan. Discipline à l’origine martiale aux gestes lents et précis, le taïchi chuan a pour vocation première d’apporter avant tout du bien-être au pratiquant sur le chemin de la maîtrise du corps et de l’esprit : s’écouter, et apprendre à libérer nos tensions par le mouvement du corps.

Séance de taïchi animée par Alexandra Le Peltier (de face) sur la Grande Plage de La Ciotat.

LE TAÏCHI CHUAN EN QUELQUES MOTS

Histoire et présentation

Appelé aussi « taiji quan » selon les traductions, cet art martial chinois est d’origine très lointaine. C’est l’observation de l’attitude des animaux qui a, semble-t-il, conduit les pionniers du taïchi chuan à créer cette gymnastique. Il faut noter qu’à ses débuts, cet art martial n’était pas à l’enchaînement de mouvements lents que nous connaissons aujourd’hui ; il s’agissait dans certaines écoles d’un véritable art de combat, qui s’est transformé en kung-fu. Il suffit aujourd’hui d’observer les pratiquants pour constater que chaque déplacement, chaque mouvement, correspond à des gestes que nous retrouvons dans les grandes disciplines martiales.

Les 5 animaux du Tao.

C’est encore une fois un moine, comme pour beaucoup de pratiques martiales, Chang San-Feng, réputé avoir atteint l’immortalité, qui est cité comme étant à l’origine de la discipline, dès le XIIIè siècle. Il existe aujourd’hui de nombreux styles de taïchi chuan.

L’histoire du serpent et de l’oiseau.

Spécificité

Les styles les plus connus sont les styles dits « internes », tel celui enseigné par L’Écoute du Silence, dans lesquels les élèves travaillent lentement et où la dimension philosophique est importante. La concentration dans le silence des entraînements tend à faire atteindre une certaine sérénité au pratiquant. Le taïchi chuan se veut une pratique de bonne santé. Il existe aussi des styles externes, plus proches des origines de la discipline, mais aujourd’hui moins pratiqués dans le cadre des cours de taïchi chuan. Le taïchi chuan interne est pratiqué par des millions d’adeptes en Chine, dans les lieux publics, et en tenue de tous les jours, mais aussi à la Ciotat grâce à cette belle association.

Âge et condition de santé

Art martial de « santé », le taïchi chuan peut être pratiqué par tous, sans disposition physique particulière.

A QUI S’ADRESSE L’ÉCOUTE DU SILENCE ?

L’approche de l’association commence par de la prévention à travers des interventions dans des écoles et auprès de jeunes en difficultés pour s’ouvrir aux adultes et séniors.

Les cours sont ouverts à tous les lundi et jeudi soirs de 18h30 à 19h30 et le mercredi de 9h à 10h sur la Grande Plage de La Ciotat.

Retrouvez l’essence de votre équilibre sur le site de L’Écoute du Silence.

http://www.lecoutedusilence.com/

Contact : Alexandra Le Peltier

Tél. : 06 62 54 51 00

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *